DIY – Pastilles effervescentes

Bonjour,

Aujourd’hui, on va parler d’un sujet top glamour : comment faire soi-même des pastilles effervescentes (pas pour le bain, pour nettoyer les toilettes).
Si toi aussi, Pinterest est ton ami, tu as peut-être déjà vu passer des recettes pour trouver une alternative « sympa » à la javel. Surtout si tu t’intéresses un peu à l’environnement et que tu essaies de faire ta part (comme dans la légende du colibri)…

Bref, donc après avoir fureté sur plusieurs sites, j’ai regardé si j’avais tout dans mes placards. Miracle, oui!

Pour jouer à l’apprentie sorcière, il te faudra:

IMG_1606
– du bicarbonate de soude (280gr)
– de l’acide citrique (95gr)
– de l’eau (2 cuillères à soupe environ)
– des huiles essentielles (30 gouttes de trois HE différentes, soit 90 gouttes au total)
– des moules à glaçons ou autres en silicone (plus pratique pour démouler) ou tout ce qui pourrait servir de moule et que tu peux sacrifier. Il s’agit de ne plus s’en servir ensuite pour cuisiner! J’ai jeté mon dévolu sur des moules pyramides en silicone dont je ne me suis presque jamais servie (oui je sais… des moules pyramides…)
– un saladier et un fouet ou une fourchette
– un masque parce que les huiles essentielles, ça dépote.

Maintenant, j’essssplique:
Après avoir mis ton masque de super héroïne, dans un saladier, il faudra mélanger le bicarbonate de soude et l’acide citrique.
Puis ajouter les huiles essentielles de ton choix (j’ai mis citron, menthe poivrée, lavande, mais tu peux bien sûr remplacer par du tea-tree ou d’autres HE)

IMG_1605

Ensuite, il faut verser l’eau à toute petite dose, au goutte à goutte ou au spray, mais vraiment doucement, pour que cela ne mousse pas.
Une fois que c’est mélangé et que ça a la consistance de sable mouillé, tu remplis tes moules en tassant bien, et tu laisses sécher à l’air pendant une journée environ.
Au démoulage ça donne ça (attention de ne pas en mettre dans ton café le matin)

IMG_1610

Comme mes moules pyramides sont grands, je n’en ai pas fait beaucoup (j’avais 9 empruntes). A toi d’ajuster en fonction de ce que tu utilises.

Il suffit de mettre une pastille dans la cuvette, ça va pétiller un peu, tu laisses agir, un coup de brosse et le tour est joué.
J’ai testé, j’ai approuvé! La javel, qui n’était plus que très difficilement admise ici, ne passera plus ma porte.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
J’en profite pour dire que ce blog va prendre un virage que vous sentez probablement venir. Il y aura ici de plus en plus d’articles sur le thème de la simplicité, du fait maison, du respect de la nature. Cela va avec ma démarche personnelle (ainsi que celle de mon compagnon), et je suis tellement exaspérée, voire révoltée, par la sur-consommation, le non-respect de l’environnement, de soi, et de son prochain, que voilà, il faut que j’en parle! 
Je ne suis absolument pas parfaite, et même si j’ai démarré cela depuis plusieurs années, avec plus ou moins de réussite selon les périodes, je sais que le chemin est encore long…
Je ne me poserai pas en donneuse de leçons, j’ai plutôt envie de partager des choses pour vous donner envie d’essayer aussi. On peut être dans cette démarche sans que cela devienne triste, au contraire. Je crois que plus on renoue avec une vie simple, et plus on profite… 
On va en reparler!
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Bullet Journal

IMG_1315

Ou comment utiliser une partie de ce qui se cache dans mes tiroirs et m’organiser en même temps…

Pour faire court, et pour celles qui ne connaissent pas encore (je suis sûre qu’il y en a!), le bullet journal est une sorte d’agenda personnalisé qui vous permet de tout noter, ne rien oublier, et si l’on s’y tient, probablement moins procrastiner. Une belle idée de Ryder Carroll.

Il existe un tas de sites qui expliquent comment faire, je vous donne les liens des principaux:
Bullet Journal
Les lubies de Caroline
Cerries Mooney
Boho Berry

J’ai également commencé un tableau sur le Bullet Journal sur Pinterest, par ici.

Je ne me suis pas encore lancée, je me suis surtout pas mal renseignée, et j’ai acheté ce qui manquait pour le réaliser.

—————————————————————————————–

Je suis d’une manière générale dans une démarche de simplicité et désencombrement dans tous les domaines de ma vie. Mais j’aime beaucoup la papèterie, j’ai besoin de créer, et au cours de la décennie précédente, j’ai accumulé beaucoup de choses.

J’ai fait pas mal de tri, j’ai donné environ 70% de ce que j’avais en papiers, tampons, stickers et autres, à une jeune fille qui étudie les arts plastiques. Mais le reste dort dans un placard, et créer un Bullet Journal va me permettre d’utiliser une partie de ce qui reste.
Sur la photo ci-dessus, je n’ai finalement acheté que le carnet et les sticky notes en forme de flèches. J’avais déjà le reste.

Je ne cache pas que je nourris de grands espoirs par rapport à ce projet.
J’aime être organisée, et ma nouvelle vie nécessite un peu d’anticipation.
J’ai lu sur pas mal de blogs que c’était un peu le problème du BJ. Comme on le remplit du jour au lendemain, on manque de visibilité sur le long terme.
J’espère trouver une astuce pour y remédier, parce que j’ai besoin de planifier sur deux ou trois mois en général…

Maintenant, il n’y a plus qu’à!
Je reviendrai vous tenir au courant de mes impressions, comment j’ai adapté à mon quotidien, etc…

Bon week-end! ❤

Mini terrarium

terrarium

Ce week-end, en me promenant sur Pinterest,
j’ai vu de belles photos de terrariums.
J’ai eu immédiatement envie d’en faire un, et comme j’avais à peu près tout sous la main,
je me suis lancée…

Vu la taille du contenant (un petit pot à dessert en verre),
il m’a fallu environ 5 minutes pour le réaliser.
C’est très très simple à faire, cela demande juste un tout petit peu de délicatesse.

Il vous faut:
– un récipient en verre de la taille de votre choix
-du gros gravier ou de tout petits cailloux
– du terreau pour cactus
– du quartz (j’ai pris du quartz pour les aquariums)
– des succulentes et autres plantes grasses

On dispose une couche de gravier au fond du récipient,
on ajoute le terreau, on installe les plantes
Et on recouvre de quartz.

Après coup, je me suis dit que j’aurais dû remettre une couche de gravier au centre du terreau, cela aurait été sûrement plus joli.
ce sera pour la prochaine fois!

Voilà, tout simple mais tout mignon, et je n’ai rien eu à acheter.
Le pot est recyclé, j’avais récupéré du gravier lors de vacances dans le Sud, sur une plage de galets, les plantes sont une bouture et j’ai récupéré les autres sur mon balcon!

Bonne semaine!